Bien jointoyer une terrasse

Bien jointoyer une terrasse.

Pour jointoyer une terrasse, vous avez besoin de certaines connaissances de base. Car souvent se produisent des erreurs que vous pouvez éviter. Un bon joint dispose d’une profondeur de joint d’au moins 30 mm et une largeur de joint d’au moins 8 mm. Comme on peut le voir sur le graphique, le joint correct a une forme de cheminée : la largeur du joint est la même sur toute la profondeur. Cette forme de joint garantit une rigidité optimale des joints. Avec une statique optimale, le joint peut résister à des contraintes physiques et thermiques (contrainte de carrossage, forces de flexion et de traction, etc.) conformément à la réglementation en vigueur pour la construction routière et ferroviaire. Un facteur décisif est également la sous-structure correcte (voir informations techniques).

Si vous avez une petite divergence dans la largeur du joint et la profondeur du joint, ce n’est pas un problème. Cependant, au moins 80% de la superficie totale des mesures devraient être respectées. Le mortier de jointoiement de pavé Mainbrick devrait, comme dans le graphique, être remblayé dans les joints en forme de cheminée avec une profondeur d’au moins 30mm et une largeur de 8mm. Si le mortier de pavage Mainbrick est utilisé dans d’autres conditions, il peut entraîner des problèmes tels que des fissures dans les joints, l’effritement des joints, un ramollissement du joint dû à l’engorgement d’eau, etc.

Les graphiques suivants montrent des applications incorrectes des matériaux de jointoiement (pas seulement le mortier de joints Mainbrick, aucun mortier solide fonctionne si utilisé incorrectement).

 

 

 

 

Problème 1 : Pierres avec des joints en forme de V

Pour les pierres dont les côtés sont talutés, des joints en forme de V sont créés. Les joints en forme de V n’offrent pas la forme de cheminée nécessaire pour l’analyse statique conjointe (voir 1). Quand de la pression arrive sur les pierres, elle pousse le joint en forme de V vers le haut par manque de statique. La fugue se brise et commence à s’effriter. De plus, le drainage de l’eau est limité car la partie inférieure du joint est trop étroite. L’humidité stagnante peut entraîner le ramollissement du joint.

Problème 2 : Pierres avec des cames de grabber

Il y a des pierres en béton qui ont des cames de grabber. Ces cames dépassent sur le côté de la pierre sur toute la profondeur de la pierre (marquée en rouge dans le graphique). Ces cames rendent le maintien de la largeur minimale impossible. La statique du joint nécessaire n’est pas atteinte et ainsi le joint peut se déchirer et s’effriter. AVERTISSEMENT : Les encoches ne fixent pas d’intervalle de joints ! Ils servent uniquement à protéger le transport des pierres. La distance minimale de 8mm doit toujours être respectée ! Le graphique montre des pierres avec des cames grabber d’en haut et de côté (marqué en rouge).

Problème 3 : Pierres avec des joints ornementaux

Il y a des pierres en béton avec des joints décoratifs qui sont seulement grands en haut et très étroits en bas. Cette flexion des pierres conduit à une forme de tulipe (ou de verre à vin) du joint. Ces joints en forme de tulipe n’offrent pas la géométrie de joint requise. De divers problèmes se posent :

  1. Thermique : Les pierres chauffent, la surface est froide, les pierres se gonflent vers le haut (tension de l’arc).
  2. au « cou de tulipe » surgit un point de rupture prédéterminé. Une fois le joint est exposé à la pression par flexion et traction, il brise à ce point.
  3. Les côtés arrondis favorisent la rupture dès que le joint est chargé.

Les graphiques montrent les problèmes qui se posent avec les joints ornementaux.

On voit qu’il y a des types de pierre très différents et variés, il faut donc faire attention à la largeur et la profondeur des joints bien avant le jointoiement. Car nous de l’équipe Mainbrick offrons également un mortier de joints pour joints très étroits. A partir d’une largeur de joint de 3 mm, vous pouvez également utiliser notre mortier de joints Mainbrick spécial. Jetez un coup d’œil sur notre autre article de blog.

2018-10-12T17:44:22+00:00